Prodijplein128 

ban prodij_copie_copie 

La Ville de Lyon soutient les projets des jeunes

mardi 23 janvier 2018
Projets prodij / Prodij / Théâtre / Orphée infernal

Orphée infernal

Écrit par 

"L'arbre solitaire craint la foudre ; la forêt craint le feu."

 

La pièce

Orphée infernal est la deuxième pièce de Romain Versavel jouée par la Compagnie du Cep. Il s'agit d'une réécriture du mythe d'Orphée. Cette histoire, tout le monde la connaît : Orphée, muni de la lyre et de son chant magiques, se rend dans les Enfers pour retrouver sa femme, la nymphe Eurydice ; il obtient sa libération d'Hadès, à condition qu'il ne se retourne pas sur le chemin du retour, ce qu'il finit évidemment par faire. Mais Orphée infernal ne parle pas de cela ! Orphée infernal conte les longues pérégrinations d'Orphée à travers les Enfers, depuis son arrivée au Tribunal des Morts jusqu'à ses retrouvailles avec Eurydice, sous la vigilance d'Hadès. Dans Orphée infernal on rencontre ceux dont le mythe ne parle pas : Peristerios, le guide d'Orphée, Stamaktekrates, étonnant geôlier infernal, Dolaïa et Aloetias, les Morts qu'Orphée rencontre... Et puis les deux diablotins, Polymastoumnepheirmocharis et Eutoixaladorlabyriomathaglasiatrophanes, énigmatiques créatures débordants de questions métaphysiques. Bienvenue dans les Enfers, cet endroit incompréhensible, intemporel, infini.

 

La compagnie

Orphée infernal a été monté par la Compagnie du Cep. Cette jeune troupe de théâtre lyonnaise (créée en 2013, autour de membres d'une vingtaine d'années) avait déjà joué une première pièce, Comme si c'était hier, accueillant près de 200 personnes en 5 représentations, avec un accueil très favorable du public. Elle défend un théâtre accessible à tous, aussi bien en termes de tarifs que de mise en scène -même si l'invention scénique fait pleinement partie de ses objectifs. Un théâtre qui se veut sérieux mais toujours drôle et humble, au coeur duquel sont le texte et le jeu des acteurs.

 

Les représentations

Six représentations de la pièce ont été données. Les trois premières, du 4 au 7 mai 2014, ont eu lieu à l'ENS de Lyon (69007), d'abord dans l'amphithéâtre extérieur puis (pour cause de météo défavorable) dans une salle d'examens réaménagée pour l'occasion. Les trois suivantes, du 9 au 11 mai, ont eu lieu dans la crypte de l'Eglise Notre-Dame de la Rédemption (69006), qui avait déjà accueilli la première pièce de la troupe, Comme si c'était hier, un an auparavant.

La mise en scène a principalement été menée par Romain Versaevel, et Cécile Roche a assuré la réalisation de costumes variés et hauts en couleur.

Distribution (par ordre d'apparition) : Robin Terrisse dans le rôle d'Orphée ; Maud Szusterman dans le rôle de Peristerios ; Antéa Georghiou dans le rôle de Stamaktekrates ; Romain Versaevel dans le rôle d'Aloetias ; Cécile Roche dans le rôle de Dolaïa ; Sylvie Clappe dans le rôle d'Eurydice. Les diablotins ont été joués par Cédric Peignat, Alexandre Reinmann et Pierre-Olivier Noyer, ainsi que pour deux représentations par les pétillants jeunes acrobates de la Compagnie Piedzémains (Bruno, Camus, Eva et Jérôme). Les Dieux (Thanatos et Hadès) étaient interprétés par Mahel Abousahl, dans des séquences vidéo projetées pendant les spectacles, grâce en particulier au régisseur Jacky Quach. Enfin, Lise Moawad, qui apparaît jouant de la harpe aux côtés d'Hadès, a apporté sa précieuse contribution musicale.

 

"Il me semble entendre se poser un doigt sur de très essentielles questions. J'aimerais y apporter mon humble contribution : et le fromage ? De la mère, la génitrice, provient le blanc lait source de vie, pour le bien jeune nourrisson, vivant encore bien longtemps après qu'est tarie la mamelle. Le lait est-il vivant, est-il mort ? Et le fromage ? Quel dommage si l'on est privé du plaisir de se rassasier d'un bon fromage aux Enfers !"

 

Informations supplémentaires

  • Arrondissement: 7ème
  • Date de commission: jeudi, 15 mai 2014
  • Statut du projet: En cours
Lu 1182 fois

Retrouvez-nous sur facebook

facebook-icone-5764-32

PRODIJ LYON


Rechercher sur le site