Prodijplein128 

ban prodij_copie_copie 

La Ville de Lyon soutient les projets des jeunes

mardi 19 juin 2018
Projets prodij / Prodij / Autres / Ecosse : de la nationnalité à la citoyenneté

Ecosse : de la nationnalité à la citoyenneté

Écrit par 

Ecosse : de la nationalité à la citoyenneté


Les écossais sont réputés pour leur patriostisme, leur attachement àleur culture et la rage qu'ils entretiennent à l'égard du royaume d'Angleterre depuis toujours. Ces derniers sont pourtant intégrés au Royaume-Uni, les liant ainsi inévitablement à la nation anglaise. Pourtant, ce rattachement n'est pas inévitable et on annonce aujourd'hui la tenue d'un référendum questionnant le peuple écossais sur son éventuelle indépendance.

Mais quelle sera la réponse ? Nos hypothèses sont les suivantes : le "oui" dominera très largement et la nation écossaisse pourra enfin s'affirmer en tant que puissance souveraine et état pleinement indépendant. Mais, derrière ces idéaux nationaux et cette revendication historique des particularités écossaises, cette volonté d'indépendance ne marque-t-elle pas la césure qui s'est produit entre l'Ecosse et le reste du Royaume-uni dans la gestion de la crise économique ? Il s'agira de déterminer quelles sont les véritables raisons pour lesquelles l'Ecosse demande aujourd'hui son indépendance dans une Europe occidentale moderne peu habituée aux grandes poussées nationalistes.

 

D'un autre côté, 83% des écossais désirent rejoindre l'union européenne. Cependant, depuis que les 6 pays fondateurs de 1957 ont créé l'Union européenne, cette dernière a connu un développement exponentiel. Aujourd'hui ce ne sont plus 6 mais bien 28 membres qui composent l'union européenne, chacun à son rythme, chacun en s'accomodant avec les traités existant, instituant de la sorte "une Europe à géométrie variable". Vu la situation actuelle; le projet de Schuman de créer une union politique et culturelle à travers des rapports économiques renforcés semblent s'éloigner peu à peu. La vision fédéraliste de l'Europe peine à trouver de fervents défenseurs. Qu'en est-il alors de l'opinion des jeunes écossais ? Comment conçoivent-ils une Europe que de nombreux observateurs jugent à bout de soufle ?

 

 

Mon projet présentera donc deux aspects :

 

1- intellectuel, au travers d'une enquête socio-politique sur les raisons de l'indépendance et l'idée que se font les Ecossais de l'Europe. Il faudra par la suite retravailler les résultats et établir des corrélations entre les différentes variables pour essayer de dégager une théorie

 

2- culturel, quoi de mieux que d'étudier la culture écossaise qu'au travers de sa culture ( cuisine, festival, musique, château, gastronomie, spécialité, Highland Games ...)

 

 

  • Pour rendre compte de de mon travail et du protrait de la nation écossaisse, j'ai prévu de réaliser un site internet sur lequel je pourrai exposer toutes sortes d'articles en lien avec l'un ou l'autre des aspects de mon voyage. J'ai ainsi l'intention de réaliser des mini-reportages sur l'action des associations pro-européennes, des interviews avec certains jeunes écossais, ou encore des petits documentaires sur les Hughland games auxquels j'assisterai. De la même façon, j'emmenerai mon appareil photo et imprimerai les moments les plus fantastiques de cette formidable expérience écossaisse. Par ailleurs, je compte bien ramener quelques bricoles typiquement du pays, en effet, lors de mon passage devant la commission Prodij, l'idée d'une exposition a été abordée. Et tout compte fait, je pense que c'est une excellente idée et je suis entrain de réfléchir aux préparatifs de cette dernière.

 

  • J'ai aussi prévu d'aller raconter mon voyage dans les lycées dans le cadre de l'association Zellidja, et de silloner lycées et universités cette fois afin de discuter et de lancer un débat visant à comparer l'idée que se font les jeunes écossais de l'Union Européenne à celle des jeunes étudiants français_ ceci en partenariat avec les Jeunes Européens de Lyon. Les membres de la commission Prodij m'ont aussi interpellés quant à la publicité de ce projet, et tout comme l'idée de l'exposition, je me suis dit qu'écrire un dossier journalistique sur mon voyage et l'envoyer à divers journaux/magazines en vue d'une publication pourrait être intéressant.

 

 

Il est temps de conclure, je posterai à la suite mon site internet, une fois que je serai certaine de l'adresse et que les premiers contenus seront publiés en ligne. Je tiens à remercier la commission Prodij pour la bourse et toutes ces idées nouvelles. MERCI et à bientôt !

Informations supplémentaires

  • Arrondissement: 1er
  • Date de commission: mercredi, 25 avril 2012
  • Statut du projet: En préparation
Lu 1878 fois

Retrouvez-nous sur facebook

facebook-icone-5764-32

PRODIJ LYON


Rechercher sur le site